• Si vous n’avez pas l’âme d’un collectionneur, empruntez toutes affaires cessantes celle du jeune Stanislas Boisjoli, « rond par erreur » (il s’en passerait bien), « petit lutin collectionneur de tout et de rien ». Son journal est comme un cabinet de curiosités en plein air. Entre documentaire et fiction, chaque double page réserve une surprise. On apprend des choses, on a l’impression qu’une brise légère fait tourner les feuilles de son cahier, on a des fourmis dans les jambes à la fin.
    « Sortir donc. Lever le nez. Aller fouiner. Debout, dehors ! On ne va pas vivre assis. On voit mieux la danse des choses à l’air libre. »
    Je vous invite à le découvrir dans le Labo d'Abel.




    © L’atelier du poisson soluble


    votre commentaire
  • Et voici le deuxième


    Des feuilles d’automne, déjà plus du tout de l’espèce rouge vif ou dorée, des feuilles brunies et craquelées par le froid et la pluie, mais prêtes à s’envoler d’un vol de papillon !


    Et une invitation qui aurait enchanté Whitman :


    © L’atelier du poisson soluble

    à très bientôt pour découvrir le narrateur-poète-collectionneur de 11 ans...


    votre commentaire
  • même si les ailes de la victoire traînent un peu à terre…


    Comment le dire, sans rougir comme popov, à tous ceux qui attendent (avec une discrète impatience) la suite de mes balbutiements de bloggeuse ?
    Après tous ces petits messages énigmatiques, comment vous annoncer le fin mot de l’histoire de POPOV ET SAMOTHRACE ?

    L’album est épuisé !
    MeMo prévoit de le rééditer l’an prochain, mais en attendant…

    Pour les bons joueurs, une autre course commence : il reste des exemplaires dans certaines librairies, au coin de la rue ou sur clic de souris. J’espère vraiment que vous serez plein de gagnants à ce jeu-là.

    Et puis félicité chat, ambroise caméléon et compagnie vous attendent quand même à bord du Batalbum !


    MeMo
    a édité un autre album de Janik Coat, où les animaux ont une personnalité décidément :

    JE NE SUIS PAS COMME LES AUTRES

     

    A découvrir avec bonheur aussi, chez Autrement, l’histoire aventureuse et douce d’Andreï qui se languit dans la toundra (texte Anne Cortey, illustrations Janik Coat) :

    UNE VIE D’ESCARGOT

     

     


    votre commentaire
  • Qui va là ?




















    Sur les traces de...
    POPOV ET SAMOTHRACE
    un album de Janik Coat aux éditions MeMo



    2 commentaires
  • Après :





    Voici :
















    Semaine trépidante ? Cohue dans les transports ? Cervicales en bois pétrifié ?
    Respirons maintenant. Regardez Félicité, somptueusement lové dans ce sofa aux lignes pures.
    Invitation à se décrisper, comme un chat d'humeur électrique secouerait ses pattes mouillées.
    Petite leçon de philosophie en image.
    Merci, chat. Je sens une douce indolence couler dans mes nerfs en accordéon. Et vous ?
    Bon week-end et à lundi.

    Sur les traces de...
    POPOV ET SAMOTHRACE
    un album de Janik Coat aux éditions MeMo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique