• 1000 Albums et Laure Igami


    Il y a quelques mois, j’ai lancé avec des proches l’Association
    1000 Albums. Notre intention est de collecter des albums (livres d’images, livres illustrés, BD), de préférence auprès des éditeurs (livres neufs avant pilonnage, ou soldes) et auprès des particuliers si les livres sont en très bon état. Nous voulons les faire parvenir à des enfants démunis en pays francophones, à travers des ONG ou des Associations “sûres” – d’une part afin que ces livres aillent vraiment aux enfants qui en ont besoin, d’autre part pour assurer aux éditeurs qu’il n’y a aucun risque de revente.

    Peut-être ne le savez-vous pas mais il existe déjà de très nombreuses associations dans ce domaine. Alors, pourquoi une de plus ? Le Président de l’une d’elles, dont je tairai le nom pour respecter son extrême discrétion, m’a dit lors de notre première rencontre : « Lancez- vous ! » car les besoins sont immenses. Et comme il est un homme de qualité et d’excellent conseil, je l'ai écouté, nous nous lançons.

    Une première opération est en cours : nous réunissons des albums et BD pour enrichir une bibliothèque au nord du Liban. Près de 150 enfants (de toutes confessions) la fréquentent toute l’année, c’est pour eux un lieu d’échange, un repère.

    J’aimerais aujourd’hui vous présenter notre ambassadrice (nous l’enverrons aussi longtemps qu’il nous restera en stock des albums contant sa jolie histoire – patience, vous n’allez pas tarder à comprendre) :

    LAURE IGAMI
    Petite fille en papier plié


    Elle est arrivée en début d’année, dans un énorme carton d’un célèbre cru de champagne : soixante petits livres carrés, avec Laure Igami sur la couverture bleue marine, tout de blanc vêtue, entourée d’arabesques et de fleurs roses.

    Laure Igami

     

    « Au Japon, dans l’atelier d’un vieux maître du papier,
    vivait sagement une petite poupée.
    Elle s’appelait Laure Igami.
    Petite fille en papier plié, papier léger. »

    Elle aurait pu y passer sa vie jusqu’à tomber en poussière, seulement voilà, Laure Igami, malgré sa fragile apparence, ne manque pas de caractère : elle s’ennuie au fond de l’atelier, elle a envie de voyager. Quelle chance, la fenêtre est ouverte, il suffit d’appeler le vent pour s’envoler.

    Sous la plume d’Anne Mulpas, sous le pinceau et avec tous les outils d’Emilie Vast, la poupée de papier va faire le tour de monde, et son cœur vibrer à chacune de ses découvertes, des forêts « réserves de papier » aux grandes usines « dragons crachant fumée », des océans aux déserts… Quelques pages vous laisseront deviner la fine poésie de notre voyageuse.

    1000 ALBUMS et LAURE IGAMI

     

    1000 ALBUMS et LAURE IGAMI

     

    Laure Igami


    C’était le premier livre d’Anne et Emilie aux éditions Les portes du monde. Elles ont publié ensuite chez MeMo une autre merveille : Koré-No l’enfant hirondelle.

    Le contenu du carton à champagne, rescapé d'un pilonnage, somnolait chez Emilie dans un placard.  Laure Igami effeuillait ses souvenirs du bout du monde mais elle commençait à s'ennuyer...

    J’attendais le bon moment pour vous la présenter. Le voici : dans quelques jours, elle s'envolera pour le Liban. Pouvions-nous rêver d’une meilleure ambassadrice ?

    Merci, Emilie ! Et Anne, évidemment. Continuez à nous enchanter s'il-vous-plaît !

    Quant à vous, auteur ou illustrateur qui lirez ici l’histoire de leur "petite fille en papier plié", si vous avez vous aussi des livres qui aimeraient voir du pays, pensez à nous !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :